Contact
Site officiel d'Abdellah AJNAH




Panorama des Institutions françaises et européennes

Abdellah AJNAH et Diana BOUAYAD AMINE


Avant-propos


Toute personne a droit au respect. Mais il faut aussi qu'elle respecte les autres. Chaque citoyen doit faire preuve, dans son comportement quotidien, du sens de ses responsabilités et de ses devoirs. La citoyenneté suppose, entre autres, la compréhension des règles de la vie démocratique : tolérance et solidarité, refus des racismes, volonté de vivre ensemble.

Ceci exige de chacun le respect des lois et de veiller à les faire respecter, car elles garantissent la liberté. Pour y parvenir, il faut comprendre l'organisation et le fonctionnement de nos institutions. Ce livre ne peut qu'y contribuer.

Mais en plus d'expliquer et d'exposer le fonctionnement des institutions françaises et européennes, nous avons opté pour une autre dimension, celle de la solidarité.

L'an 2002 s'est achevé, hélas, sur de terribles inondations, avec leurs cortéges de drames, individuels et collectifs, qui ont laissé nombre de nos concitoyens, en France comme ailleurs, contristés. Les grands incendies qui ont frappé la France durant l'été 2003 ont également été une catastrophe nationale. S’ajoutant à cela, durant le mois d'août dernier, quelques milliers de personnes, âgées pour la plupart, sont décédées suite à un événement climatique exceptionnel : la canicule. Face à l'ampleur de ce drame national qui s'apparente aux grandes épidémies, de nombreuses questions se sont posées pour essayer de comprendre ce qui s'est réellement passé. Mais un problème désolant qui est la solitude des personnes âgées vivant à domicile, n'a pas été à vrai dire évoqué. D'ailleurs, en milieu rural, où la solidarité familiale et le voisinage sont beaucoup plus présents qu'en milieu urbain, bien des vies ont été sauvées. Un grand travail de réflexion et de mobilisation reste donc à faire pour qu'à l'avenir une telle catastrophe ne se reproduise pas.

Comme le chantait admirablement Jacques Brel, ce n'est qu'une question de temps, ce temps inexorable que décompte "la pendule au salon qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend…". C'est bien ce qui nous effraie : nous sommes tous les vieux de demain…

Or, c'est la solidarité qui porte en elle les espoirs de l'avenir, lequel, à la différence du passé, n'est pas écrit et peut donc être modifié. Parce qu'il faut oeuvrer pour l'enracinement de l'idée de la solidarité, afin de favoriser la détente, l'entente, le bon voisinage, la conciliation et la réconciliation. Afin d'éviter que les hommes ne meurent pour des causes qui méritent seulement d'être vécues.

Par ailleurs, une cause qui nous tient particulièrement à coeur est celle de l'autisme. Selon les données disponibles, l'autisme sévère pourrait concerner une population de 6 200 à 8 000 enfants et de 17 400 à 23 700 adultes en France, soit une fourchette de 23 600 à 31 700 personnes. "Mais il convient de multiplier par trois ou quatre pour les cas les moins typiques mais toujours apparentés à l'autisme, ce qui amène à une population comprise entre 70 000 et 80 000 personnes", selon les spécialistes.

C'est ainsi que nous avons décidé que l'ensemble des recettes perçues grâce à la vente de ce livre seront consacrées à la défense de deux causes : d'une part, celle des personnes âgées et d'autre part, celle des enfants autistes et de leurs familles. Ceci se manifestera par des actions concrètes telles que la construction de structures d'accueil.


- Accueil

- Panorama des Institutions françaiss et européennes

- Les Clés de l'Islam

- L'Islam est-il compatible avec une République laïque ?

- Aux quatre vents

- Petits Secrets de la Politique

- Le Président de la République Française

- Contact